Lieu de prédilection des grands films d’amour, « The Big Apple » est une ville vibrante qui intrigue ceux qui ne la connaisse pas et fascine ceux qui l’ont déjà visitée !

Pour quelle raison ne pas se marier a new york afin de rendre ce jour si important à la fois original et exceptionnel ? Sans compter que les formalités administratives y sont extrêmement simples !

Opter pour l’approche romantique et partir se marier à new york

Le film Nuits Blanches a Seattle, depuis sa sortie il y a plus de 20 ans, a laissé sa marque sur les femmes. Meg Ryan et Tom Hanks et une telle alchimie au sommet de l’Empire State Building ?

Une magie vantée par les agences touristiques qui invitent les couples à venir s’embrasser au même endroit. Pour quelle raison ? Pour avoir une petite décharge électrique au contact de leurs lèvres !

Tous les ans, le 14 février, des couples sont tirés au sort pour se marier a new york au 86ème étage de l’Empire State Building.

Ici, l’union n’est pas forcément célébrée à l’église ou en mairie : elle peut se faire n’importe où !

Du coup, tout est possible : le cadre verdoyant de Central Park, les rues de Manhattan, le pont de Brooklyn, dans un taxi jaune, etc.

Et la réception peut être dans un musée, un zoo, une suite d’hôtel, un bateau, un jardin botanique, etc. C’est aussi l’intérêt de se marier à new york : laisser libre cours à ses envies les plus folles.

Concernant l’enveloppe financière à prévoir, cette idée ne coûtera pas forcément plus chère qu’un mariage en France : le nombre d’invités étant souvent considérablement réduit.

Comment faire pour se marier a new york : un point sur les démarches administratives !

Une célébration entre ressortissants français, âgés de plus de 18 ans est extrêmement simple !

Déjà, il faut aller chercher un permis de mariage (marriage licence) dans un City Clerk.

Après avoir payé quelques euros, présenté sa picèe d’identité et rempli le formulaire, le document est directement remis.

Dès lors, il faut attendre 24h pour se marier à new york. Ensuite, la validité du document court pendant 60 jours !

En présence d’au moins un témoin, l’union est célébrée. Puis, la personne qui a officié (un ministre, un juge, un prêtre ou un représentaant du City Clerk) remplit un Certificate of Marriage (certificat de mariage).

Enfin, il ne reste plus qu’à se rendre au Consulat Général de France pour demander la transcription du mariage.

Pour effectuer cette démarche, il faut apporter la preuve de sa nationalité française, les copies intégrales des actes de naissance et de mariage, pour obtenir un livret de famille.

Obtenez plus d’informations sur les démarches administratives permettant de vous marier à New York en parcourant ce lien :
cliquez ici http://www.netactus.net/un-mariage-a-new-york-est-fantastique-un-cadre-magique-des-formalites-simples/