Après vingt ans de parcours dans les sous-sols de la montagne, l’eau d’Orezza ressurgit à la surface parfaitement purifiée, enrichie en fer et autres minéraux, et de plus gazeuse.

Connues pour ses vertus thérapeutiques, elle fut étudiée par le corps médical qui a démontré son efficacité pour le traitement des anémies, grâce au fer qu’elle contient

A la grande époque des cures thermales, au 19e siècle, le site d’Orezza avait une grande réputation, en europe et dans l’empire colonial

De nombreux curistes venaient en séjour pour bénéficier des douches et des séances de massages et profiter d’une bonne cure d’eau d’Orezza afin d’améliorer leur santé

Le milieu du 19e siècle fut son apogée, quand elle reçu la reconnaissance « d’utilité publique » par un décret de Napoléon III en 1856. Ce fut le début de l’exploitation commerciale.

Après un déclin inattendu, la source d’Orezza retrouve le succès

Cette triste fin ne laissait personne indifférent, et grâce a un entrepreneur du pays, l’entreprise reprit son activité en 1996 avec une nouvelle entreprise et une nouvelle usine d’embouteillage, respectant les normes de qualité de l’union européenne

L’usine moderne a été enrichie de son propre laboratoire d’analyse et l’embauche d’une trentaine personnes a relancé l’activité de la région

L’eau d’Orezza est ainsi redevenue l’un des symboles de la Corse, et elle est maintenant distribuée en europe, en Amérique, et même en Asie

L’eau d’Orezza est distribuée dans les épiceries fines, les grandes surfaces, mais aussi sur le net, par exemple en cliquant sur le lien ci-dessous:
accéder à la boutique en ligne articlesnews1fo