Dans le cadre d’un projet de création ou de reprise d’entreprise, l’entrepreneur a le choix entre deux statuts, s’il souhaite monter une société unipersonnelle : l’EURL (Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée) ou la création en SASU (Société par Actions Simplifiée Unipersonnelle).

Autrement dit, avec la creation EURL, la rémunération peut être plus importante, tandis que la creation en SASU offre une meilleure protection sociale.

Fiscalement, la différence des deux statuts n’est pas anodine : si les bénéfices d’une EURL peuvent être assujettis soit à l’impôt des sociétés (IS) soit à celui sur le revenu (IR). la solution SASU ne permet pas de choisir. Elle sera forcément assujettie à l’IS et bénéficiera de ses avantages, mais pour une durée maximum de 5 ans.

Les forces d’une entreprise placée sous la forme juridique EURL

Choisir la forme EURL pour son entreprise offre la possibilité de limiter sa responsabilité aux apports versés. A noter que ces apports sont fixés librement par l’entrepreneur. De cette manière, s’il y a un souci, le patrimoine personnel du dirigeant est conservé.

Grâce à ce statut, la soumission de l’entreprise à l’impôt sur les sociétés (IS) est possible : une option particulièrement alléchante pous les personnes fortement imposées, soucieuses d’optimiser leur fiscalité.

Quels sont les arguments contre de s’inscrire en EURL ?

En ce qui concerne les inconvénients, la responsabilité limitée aux apports de l’EURL est rarement offerte aux entrepreneurs ayant souscrit un crédit, car ce dernier requiert bien souvent des cautionnements en contrepartie.

L’EURL repose sur un fonctionnement assez lourd : il ne bénéficiera pas de la simplification des obligations comptables, par exemple ou du régime micro-social proposé aux entreprises indivisuelles.

Faire le choix de son statut n’est pas une chose évidente pour un néophyte. Si vous souhaitez davantage d’informations au sujet de la creation EURL, n’hésitez pas à suivre ce lien :
visiter le site hitarticle.ctunic.com/tout-savoir-sur-la-creation-dune-eurl-un-point-sur-les-plus-et-les-moins-de-cette-formule