L’entrepreneur doit répondre à une multitude de questions avant de monter son entreprise. Parmi les questions primordiales, on trouve celle du statut de la société. Beaucoup d’éléments (fonds, secteur, taille,etc.) doivent être pris en considération.

L’entrepreneur optant pour la SARL, fait le bon choix. Il se donne la possibilité d’évoluer, sans pour autant prendre de grands risques. La SARL est le cadre le plus adapté aux besoins des petites et moyennes entreprises familiales.

Monter une entreprise de type SARL quels sont les avantages offerts?

Le statut juridique de la SARL facilite l’association de plusieurs partenaires et aide à simplifier la gestion de la société. Bien qu’elle est assez réglementée, la gestion de la SARL demeure considérablement souple.

La loi française n’exige pas un capital minimal pour la constitution d’une SARL. Lancer une Sarl avec 1 Euro est théoriquement possible!

De surcroît, seulement l’équivalent de 20% du capital doit être apporté pour la création d’une SARL : l’apport du solde s’étale sur une période de cinq ans. Le capital d’une SARL peut être augmenté par les apports des nouveaux associés.

Un gérant doit être habilité par les associés lors de la création d’une SARL. Le choix du régime social et fiscal du gérant se fait en fonction de son statut.

Plein d’autres avantages sont offerts aux gérants des SARL. Parmi ces avantages on peut citer la possibilité de cumuler un contrat de travail à leur fonction.

Opter pour la SARL, c’est opter pour un maximum de garanties.

La responsabilité des associés d’une SARL est limitée. En cas de difficultés, la responsabilité des associés se limite à leurs apports au capital. sans devoir combler le passif social.

Les associés bénéficient d’autres garanties pour s’assurer de la bonne gestion de leurs parts. Les associés ont le droit à l’information, à la participation aux assemblées générales et au vote. S’il a 10% du capital, un associé peut exiger une expertise de gestion.

La façon dont les bénéfices doivent être répartis est précisée dans les statuts de la SARL. La part de chaque associé est souvent proportionnelle à sa part de capital. Les bénéfices peuvent être répartis autrement à condition de tenir l’administration fiscale au courant..

Comme tout autre type d’entreprise, des formalités doivent être effectuées pour créer une SARL. Pas la peine de paniquer, il ne s’agit pas d’une tâche trés compliquée!

Certaines démarches nécessitent l’intervention d’un professionnel (comptable, avocat, notaire). Les associés doivent choisir un nom, un siège social et un gérant pour leur entreprise.

Recourir aux services d’une agence de création d’entreprises, sera une bonne solution pour gagner du temps. Comme ça, vous êtes assurés que le dossier déposé est bien complet.

Si vous comptez lancer une SARL et que vous cherchez des conseillers professionnels et compétents, vous pouvez visiter le site ci-dessous :
techno.c-direct.info/choisir-le-bon-statut-choisir-la-sarl-comme-cadre